Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Vaulx Prestige Infos

Notre FuturZ Vol.2 : Les métiers du social

Notre FuturZ Vol.2 : Les métiers du social

Salut à vous les woozens ! C'est the-rock-later, et nous nous retrouvons pour une nouvelle édition de la rubrique "Notre FurturZ". Dans cette deuxième édition, nous verrons les métiers du social, en vous expliquant les études à faire, ainsi qu'une présentation claire des métiers concernés. Bonne lecture à vous !

 

Animateur/Animatrice enfant : L’animateur enfant prend des enfants en charge pendant le temps périscolaire : le matin avant l'école, à la pause déjeuner, après l'école, pendant les vacances scolaires… Il peut travailler dans une école, en centre de loisirs, en club de vacances…
En accueil de loisirs, avant et/ou après la classe, le soir ou le mercredi, l’animateur enfant travaille dans les locaux de l’école. Dans ce cas, il utilise diverses techniques d’animation : jeux, expression artistique, activités sportives ou de loisirs…
À savoir : ce métier s’effectuant à temps partiel, il permet la poursuite d’études ou une formation professionnalisante en animation.

Études/Formation : Pour devenir animateur enfant, il existe à la fois des diplômes non professionnels (Bafa) et des diplômes professionnels (Bapaat, CAP petite enfance, BPJEPS...).  Pour animer et  encadrer des jeunes de manière occasionnelle, il faut avoir au moins le Bafa (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur). Il n’y a pas de condition de diplôme pour s’inscrire à la formation générale, mais il faut avoir 17 ans révolus au premier jour de la session de formation générale.
Le Bapaat (brevet d’aptitude professionnelle d’assistant animateur technicien) est un diplôme national de niveau CAP. C’est le premier niveau de qualification professionnelle dans les métiers de l’animation.

Pour le salaire : Un animateur enfant est souvent rémunéré à l’heure travaillée (le métier s'exerce très souvent à temps partiel) sur la base du Smic (1 480,27 € brut mensuel). Dans certains cas, il est nourri et logé, et peut percevoir des indemnités.

 

Assistante maternelle : L’assistante maternelle accueille chez elle, de façon régulière ou occasionnelle, un ou plusieurs enfants de moins de 3 ans pendant que les parents travaillent. Si la profession est ouverte aux hommes, elle est exercée très majoritairement par des femmes. En l’absence des parents, l’assistante maternelle ou veille au bien-être, à l’éducation et à la sécurité des enfants.
Elle peut également exercer en tant que garde d'enfant au domicile des parents : dans ce cas, les enfants dont elle a la charge peuvent avoir jusqu'à 10 ans. Cette formule permet aux enfants de rester dans l'environnement qui leur est familier. Un enfant malade, par exemple, peut ainsi demeurer dans son lit sans avoir besoin de se déplacer.

Études/Formation : Il n'y a pas de condition de diplôme pour devenir assistante maternelle, mais il faut avoir une expérience familiale et un logement autonome. Si ces deux conditions sont réunies, il faut ensuite obtenir un agrément officiel et suivre une formation.
Pour une demande d'agrément, il faut s'adresser au service départemental de la PMI (protection maternelle et infantile) ou bien contacter l'assistante sociale ou le responsable petite enfance de la commune de résidence.

Pour le salaire : Une assistante maternelle employée par une crèche familiale ou municipale gagne le Smic (1 480,27 € brut mensuel). Cas de l’assistante maternelle employée directement par les parents : base de 24,12  € brut par journée de 8 h par enfant.
NB : Les tarifs sont plus élevés lorsqu'il y a peu de solutions alternatives et peu d'assistantes maternelles. Les tarifs peuvent aussi varier entre la région parisienne et la province.

 

Facteur/Factrice : Le facteur (ou préposé-conducteur) prépare et distribue 6 jours sur 7 le courrier à ses destinataires. Il exerce la majorité de ses activités à l'extérieur. Le facteur dépose le courrier dans les boîtes aux lettres ou rencontre les destinataires pour les envois en recommandé ou la livraison de paquets.
Au contact du public le facteur doit veiller à offrir une image de courtoisie, de probité et de confidentialité.

Études/Formation : Vous pouvez être candidat à un emploi de facteur à La Poste de trois façons différentes :
- en répondant à une offre d’emploi Facteur H/F en CDI,
- en vous portant candidat à un contrat de formation en alternance au métier de facteur (CAP DOSC - distribution d'objets et de services à la clientèle) assuré par Formaposte
- en étant retenu comme candidat à un emploi d’Avenir de facteur par votre Mission Locale.
La possession du permis de conduire auto (permis B) est demandée.

Pour le salaire : Un facteur débutant est rémunéré à hauteur du Smic (1 480,27 € brut mensuel) avec une progression selon une grille indiciaire qui le conduit en fin de carrière aux environs de 2 100 € brut mensuels, hors primes.
La traditionnelle vente de calendriers en fin d'année peut apporter un complément de revenu.

 

Retoucheuse/Retoucheur : Le retoucheur, qui est plus généralement une retoucheuse, adapte un vêtement à la morphologie du client (taille, longueur des jambes, etc.), répare les accrocs et peut éventuellement fabriquer des vêtements sur mesure. Elle règle aussi ses machines, veille au stock de fournitures et assure parfois les livraisons. Dans un magasin, c’est elle qui fixe les délais des travaux et leur coût. En atelier, elle assure la livraison des vêtements retouchés au donneur d’ordre.


Une grande dextérité manuelle est indispensable pour exercer ce métier.

Études/Formation :   Le métier peut s’apprendre « sur le tas », mais certains diplômes professionnels représentent un plus dans un CV :
- CAP métiers de la mode, vêtement flou,
- CAP métiers de la mode, vêtement tailleur,
- MC (mention complémentaire, 1 an après un CAP) essayage-retouche-vente,
- Bac pro métiers de la mode-vêtements,
- BP vêtement sur mesure (options : tailleur dame, tailleur homme, couture flou).

Pour le salaire : A partir du Smic (1 480,27 € brut mensuel).  Pour une retoucheuse débutante en atelier + primes de productivité éventuelles. Dans le secteur des services à la personne, les tarifs pratiqués diffèrent selon la nature des travaux (accrocs, ourlets, boutonnières, pose de fermeture Éclair…).

 

Et voilà les amis ! C'est fini. Nous avons fait le tour de beaucoup de métiers de ce secteur, j'espère vous avoir informé de certaines choses. Nous nous retrouvons très bientôt pour "Wooz Story" !

Votre rédacteur, the-rock-later

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article